9 mars 2022

France. Procès de l’attentat djihadiste de Saint-Étienne-du-Rouvray

La cour d’assises spéciale de Paris prononce son verdict dans l’affaire de l’attentat djihadiste qui avait entraîné la mort du prêtre Jacques Hamel, tué dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) en juillet 2016. Les deux auteurs, Adel Kermiche et Abdel Malik Petitjean, avaient été tués par la police à leur sortie de l’église. Les trois accusés présents, Yassine Sebaihia, Farid Khelil et Jean-Philippe Steven Jean-Louis, sont condamnés respectivement à huit, dix et treize ans de prison pour « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Le quatrième accusé, Rachid Kassim, jugé in absentia et présumé mort en Irak, est condamné à la réclusion à perpétuité en tant qu’« instigateur » de l’attentat.

— Universalis

Événements précédents