9 juillet 2011Italie. Revers judiciaire pour Silvio Berlusconi

 

La cour d'appel de Milan confirme un jugement d'octobre 2009, condamnant le groupe Fininvest, propriété du président du Conseil Silvio Berlusconi, à verser 560 millions d'euros à la Compagnie Industriali Riunite de Carlo De Benedetti en dédommagement de la décision de justice ayant permis à la Fininvest d'acquérir le groupe d'édition Mondadori, en 1991. En 2007, la justice avait établi que cette décision avait été achetée: un magistrat et plusieurs avocats corrompus avaient été condamnés, tandis que Silvio Berlusconi bénéficiait de la prescription des faits. Le jugement présente Silvio Berlusconi comme « coresponsable » de cet acte de corruption. Contrairement au jugement de première instance, la décision est immédiatement exécutoire. Le Cavaliere avait tenté en vain, quelques jours plus tôt, de faire modifier le Code civil de façon à suspendre l'exécution des condamnations supérieures à 20 millions d'euros jusqu'à la décision de la Cour de cassation.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 juillet 2011 - Italie. Revers judiciaire pour Silvio Berlusconi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-juillet-2011-revers-judiciaire-pour-silvio-berlusconi/