9 janvier 2001Allemagne. Démissions politiques entraînées par la crise de la « vache folle »

 

Le ministre de l'Agriculture, Karl-Heinz Funke, et son homologue de la Santé, Andrea Fischer, présentent leur démission. La découverte, en novembre 2000, de la première bête frappée d'encéphalopathie spongiforme bovine avait provoqué une polémique sur la gestion de ce dossier par le gouvernement. La mésentente entre les deux ministres n'a fait qu'aggraver celle-ci. Ce sont les premiers ministres contraints de démissionner à la suite de la crise de la « vache folle » en Europe. Le chancelier Gerhard Schröder choisit de renforcer les prérogatives du ministère de l'Agriculture en le chargeant des questions relatives à l'alimentation et à la protection des consommateurs. Il en confie la direction à Renate Künast, coprésidente des Verts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 janvier 2001 - Allemagne. Démissions politiques entraînées par la crise de la « vache folle » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-janvier-2001-demissions-politiques-entrainees-par-la-crise-de-la-vache-folle/