9 décembre 2016Corée du Sud. Destitution de la présidente Park Geun-hye.

 

Le Parlement adopte une motion de destitution à l’encontre de la présidente conservatrice Park Geun-hye, au pouvoir depuis février 2013, pour corruption, abus de pouvoir et violation de ses obligations constitutionnelles, à la suite de la révélation d’un scandale relatif aux agissements de sa conseillère occulte Choi Soon-sil. Déposée par l’opposition, la motion recueille 234 voix – dont 63 de membres de Saenuri, le parti de la présidente – contre 56. Le Premier ministre Hwang Kyo-ahn assure l’intérim de la présidence. La Cour suprême a six mois pour se prononcer sur la constitutionnalité de la motion.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 décembre 2016 - Corée du Sud. Destitution de la présidente Park Geun-hye. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-decembre-2016-destitution-de-la-presidente-park-geun-hye/