9 décembre 1998France. Décisions gouvernementales relatives aux déchets nucléaires et au contrôle de la filière nucléaire

 

Le gouvernement annonce la création de deux laboratoires d'enfouissement des déchets nucléaires, l'un à Bure (Meuse), l'autre dans un site restant à déterminer. Les Verts, au premier rang desquels la ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, Dominique Voynet, sont hostiles à la solution de l'enterrement à grande profondeur des déchets, qui présente un risque d'irréversibilité. Ces laboratoires sont chargés d'étudier cette solution. Le gouvernement annonce aussi l'élaboration d'une loi sur la transparence de la filière nucléaire qui doit rompre avec la « culture du secret » : une « autorité administrative indépendante », placée sous la triple tutelle des ministères de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement – et non sous le contrôle exclusif de ce dernier, comme le souhaitait Dominique Voynet – doit être chargée de contrôler le fonctionnement des installations nucléaires. Ces décisions placent la ministre de l'Environnement « en porte-à-faux », selon ses propres termes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 décembre 1998 - France. Décisions gouvernementales relatives aux déchets nucléaires et au contrôle de la filière nucléaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-decembre-1998-decisions-gouvernementales-relatives-aux-dechets-nucleaires-et-au-controle-de-la-filiere-nucleaire/