9 avril 2008Corée du Sud. Victoire du Grand Parti national aux élections législatives

 

Le Grand Parti national (conservateur) du président Lee Myung-bak remporte les élections législatives en obtenant 153 sièges sur 299 (+32 par rapport au précédent scrutin d'avril 2004). Le Parti d'union démocratique (ex-Uri, centre gauche) ne rassemble que 81 élus (—71). À droite, le nouveau parti de la Marche pour la liberté obtient 18 sièges. Le nouveau parti Park créé pour soutenir Park Geun-hye, fille de l'ancien président Park Chung-hee, qui n'avait pas reçu l'investiture du G.P.N. en vue de l'élection présidentielle de décembre 2007, obtient 14 élus, auxquels s'ajoutent 12 indépendants également partisans de Park Geun-hye. À gauche, le Parti démocratique du travail n'a plus que 5 élus (—5). Le taux de participation est le plus faible de l'histoire du pays: 46 p. 100.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 avril 2008 - Corée du Sud. Victoire du Grand Parti national aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-avril-2008-victoire-du-grand-parti-national-aux-elections-legislatives/