9-28 avril 2019Chine. Condamnation des leaders du mouvement prodémocratie à Hong Kong.

 

Le 9, le tribunal de West Kowloon juge trois vétérans du mouvement prodémocratie à Hong Kong, les professeurs Chan Kin-man et Benny Tai et le pasteur Chu Yiu-ming, ainsi que six coprévenus, pour leur rôle dans le mouvement Occupy Central de l’automne 2014. Il estime que leurs actions ne sont pas couvertes par les lois hongkongaises relatives à la liberté d’expression et les reconnaît coupables de conspiration en vue de commettre, ou incitation à commettre un trouble à l’ordre public. Le mouvement Occupy Central contestait la réforme du mode d’élection du chef de l’exécutif qui prévoit la présélection des candidats par un comité contrôlé par Pékin. Il s’était transformé en « mouvement des parapluies » à la suite de la mobilisation massive de la jeunesse qui avait bloqué le quartier d’affaires pendant deux mois. Plusieurs militants ont déjà été condamnés pour leur participation à ce mouvement.

Le 24, le tribunal prononce à l’encontre des trois leaders des peines de prison de seize mois ferme, suspendue pour Chu Yiu-ming pour raison de santé. Deux coprévenus sont condamnés à huit mois de prison, les autres à des peines avec sursis ou des travaux d’intérêt général.

Le 28, plusieurs dizaines de milliers de personnes manifestent à Hong Kong contre un projet de loi visant à faciliter l’extradition de suspects vers la Chine continentale, qui contrevient selon elles aux spécificités juridiques dont bénéficie la région administrative spéciale dans le cadre du principe « un pays, deux systèmes ». Il s’agit de la plus importante manifestation à Hong Kong depuis le mouvement Occupy Central.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-28 avril 2019 - Chine. Condamnation des leaders du mouvement prodémocratie à Hong Kong. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-28-avril-2019-condamnation-des-leaders-du-mouvement-prodemocratie-a-hong-kong/