9-27 février 2004France. Poursuite du conflit des chercheurs et des intermittents du spectacle

 

Le 9, des journalistes du magazine Les Inrockuptibles et de la chaîne de radio publique France Culture lancent sur Internet un « Appel contre la guerre à l'intelligence ». Ils dénoncent des « attaques massives » du gouvernement Raffarin contre les professions intellectuelles, révélatrices selon eux d'un « nouvel anti-intellectualisme d'État ». L'Appel relève « qu'aucun parti politique, de droite comme de gauche, n'a encore entrepris de dénoncer » cet état de fait. La pétition recueillera le soutien de dizaines de milliers de signataires, parmi lesquels des philosophes, des cinéastes, des personnalités de gauche et de nombreux chercheurs, qui manifestent depuis janvier contre la politique budgétaire du gouvernement concernant leur secteur.

Le 19, le club « Dialogue et initiative » fondé et animé notamment par le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin défend, dans un courrier électronique, « le bon sens économique » et appelle à une « guerre contre l'immobilisme ».

Le 21, lors de la cérémonie de remise des césars du cinéma français, le ministre de la Culture et de la Communication Jean-Jacques Aillagon est pris à partie par des intermittents du spectacle qui dénoncent toujours la réforme de leur régime d'assurance-chômage.

Le 27, Claudie Haigneré, ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, annonce le déblocage de 294 millions d'euros de crédits, votés au cours des années précédentes mais non affectés, ainsi que l'ouverture à concours de cent vingt des cinq cent cinquante postes statutaires gelés. Ces propositions sont rejetées par les chercheurs du collectif Sauvons la recherche!

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-27 février 2004 - France. Poursuite du conflit des chercheurs et des intermittents du spectacle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-27-fevrier-2004-poursuite-du-conflit-des-chercheurs-et-des-intermittents-du-spectacle/