9-26 mai 2017États-Unis. Limogeage du directeur du FBI James Comey.

 

Le 9, la Maison-Blanche annonce le limogeage par le président Donald Trump du directeur du FBI, James Comey. La décision s’appuie sur une note du ministère de la Justice critiquant la façon dont le FBI a mené l’enquête sur l’usage d’une messagerie privée par Hillary Clinton lorsqu’elle était secrétaire d’État, affaire qui a animé la campagne pour l’élection présidentielle de 2016. Il y est notamment mentionné que James Comey a outrepassé ses fonctions en annonçant, en juillet, qu’aucune poursuite ne serait engagée contre la candidate démocrate, décision qui, selon l’administration, incombait au ministre de la Justice. Ce limogeage intervient alors que le FBI mène une enquête sur de possibles liens entre l’équipe de campagne de Donald Trump et les auteurs du piratage de documents de campagne du camp démocrate, que les services de renseignement imputent à la Russie.

Le 11, Donald Trump déclare à la chaîne NBC qu’il aurait limogé James Comey, « quelles que soient les recommandations » du ministère de la Justice, estimant que « ce truc avec la Russie, Trump et la Russie, c’est une histoire inventée ».

Le 12, ripostant à des informations du New York Times, Donald Trump déclare sur son compte Twitter personnel que James Comey devrait « espérer qu’il n’existe pas de bandes [enregistrées] de [leurs] conversations avant qu’il ne commence à faire des révélations dans la presse ».

Le 15, le Washington Post indique que le président aurait communiqué au chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov ‒ qu’il recevait le 10 à la Maison-Blanche ‒, des informations classifiées relatives à des projets d’attentats terroristes, qui pourraient permettre à Moscou d’identifier la source de ces renseignements.

Le 16, le New York Times affirme que Donald Trump aurait demandé à James Comey, en février, de « laisser tomber » l’enquête sur Michael Flynn, le conseiller à la Maison-Blanche pour la Sécurité nationale qui a démissionné en février à la suite de révélations sur ses contacts avec l’ambassadeur de Russie à Washington.

Le 17, le ministère de la Justice annonce la nomination de l’ancien directeur du FBI Robert Mueller comme procureur spécial chargé de mener l’enquête sur les interférences de Moscou dans la campagne présidentielle de 2016.

Le 26, le Washington Post affirme que Jared Kushner, gendre et proche conseiller de Donald Trump, a demandé à l’ambassadeur russe aux États-Unis, en décembre 2016, la mise en place d’un canal secret de communication entre leurs deux pays, de façon à court-circuiter les services de sécurité américains.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-26 mai 2017 - États-Unis. Limogeage du directeur du FBI James Comey. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 avril 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-26-mai-2017-limogeage-du-directeur-du-fbi-james-comey/