9-25 février 1986Iran – Irak. Prise du port irakien de Fao par les troupes de Téhéran

 

Dans la nuit du 9 au 10, les forces iraniennes lancent l'offensive dans le secteur sud du front, à l'occasion du septième anniversaire de la victoire de la révolution islamique. Elles réussisent à s'emparer d'une zone stratégique autour du port de Fao, l'ancien terminal pétrolier de l'Irak, inutilisé depuis le début de la guerre. Les combats sont d'une extrême violence et le nombre des tués est très élevé ; l'Irak est accusé, preuves à l'appui, d'avoir utilisé des gaz de combat malgré les règlements internationaux interdisant l'usage d'armes chimiques.

Le 24, le Conseil de sécurité unanime appelle à l'arrêt des combats et à l'ouverture d'une médiation sur un règlement de tous les aspects du conflit. Téhéran rejette cet appel, estimant qu'il ne contient pas « une condamnation explicite » de l'Irak. Pourtant, pour la première fois, l'O.N.U. « déplore l'agression initiale ».

Le 25, l'Iran annonce une nouvelle offensive dans le nord-est de l'Irak, près de Souleimaniyeh, dans les montagnes du Kurdistan.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-25 février 1986 - Iran – Irak. Prise du port irakien de Fao par les troupes de Téhéran », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-25-fevrier-1986-iran-irak-prise-du-port-irakien-de-fao-par-les-troupes-de-teheran/