9-17 septembre 2019Belgique. Conclusion d'accords gouvernementaux en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Le 9, trois mois et demi après les élections de mai, le Parti socialiste (PS), Ecolo et le Mouvement réformateur (MR) annoncent la conclusion d’un accord de gouvernement pour la Région wallonne et la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ancienne Communauté française de Belgique, cette dernière est l’une des trois collectivités politiques fédérées du pays avec la Communauté flamande et la Communauté germanophone. L’accord de gouvernement de la Région wallonne, qui présente « une triple ambition sociale, économique et écologique », prévoit notamment la réduction de 55 p. 100 des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030, l’amélioration du taux d’emploi de 5 p. 100 à l’horizon 2025 et une réduction « drastique » du taux de pauvreté. Il comprend le lancement d’un plan d’investissement de 4 milliards d’euros et exclut le prélèvement de nouvelles taxes durant la législature.

Le 12, le président du PS Elio Di Rupo est élu ministre-président de la Région wallonne – il remplace Willy Borsus (MR) nommé vice-président – et le ministre sortant Pierre-Yves Jeholet (MR) ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles – il succède à Rudy Demotte (PS).

Le 13, le Parlement wallon élit à sa présidence le vice-président sortant de la Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt (PS).

Le 17, le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles élit à sa tête Rudy Demotte.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9-17 septembre 2019 - Belgique. Conclusion d'accords gouvernementaux en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-17-septembre-2019-conclusion-d-accords-gouvernementaux-en-wallonie-et-en-federation-wallonie-bruxelles/