8 mars 1992Mali. Élections législatives

 

Le second tour des élections législatives confirme la victoire de l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adema) d'Alpha Oumar Konaré. Dix des quinze députés élus au premier tour, le 23 février, appartenaient à ce parti, proche de la junte dirigée par le lieutenant-colonel Amadou Toumani Touré, qui a renversé le régime du général Moussa Traoré, le 25 mars 1991 ; ces résultats avaient été contestés. À l'issue du second tour, l'Adema remporte soixante-quatorze sièges sur cent seize. Avec neuf sièges, le Congrès national initiative démocratique de Mountaga Tall apparaît comme le grand perdant de la consultation. La faiblesse du taux de participation – environ 20 p. 100 au premier comme au second tour – alimente un débat sur la légitimité des élus.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 mars 1992 - Mali. Élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-mars-1992-elections-legislatives/