8 janvier 1999France. Bilan de l'opération de régularisation des « sans-papiers »

 

Le ministre de l'Intérieur, Jean-Pierre Chevènement, indique les résultats de l'opération de régularisation des « sans-papiers », réalisée en application de la circulaire ministérielle de juin 1997, et qui s'est achevée le 31 décembre 1998. Sur les 143 000 demandeurs, 80 000 ont été régularisés et 63 000 déboutés. Le quart des personnes régularisées proviennent du Maghreb et autant d'Afrique noire – principalement du Mali et de la république démocratique du Congo. Les Chinois et les Turcs sont également nombreux à avoir bénéficié de cette procédure. Les trois quarts des personnes régularisées l'ont été au titre de leur situation de famille (conjoints de Français, parents d'enfants nés en France). L'autre quart est composé de personnes bien insérées, d'étudiants et de malades. Le nombre d'étrangers en situation irrégulière présents sur le territoire avant cette procédure est estimé à 300 000, la moitié d'entre eux n'ayant pas déposé de dossier de régularisation, de crainte d'être repérés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 janvier 1999 - France. Bilan de l'opération de régularisation des « sans-papiers » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-janvier-1999-bilan-de-l-operation-de-regularisation-des-sans-papiers/