8 février 2002Algérie. Mort du chef du G.I.A.

 

Alors que les violences meurtrières se multiplient depuis le début de l'année. le chef du Groupe islamique armé (G.I.A.), Antar Zouabri, est tué par les forces de sécurité à Boufarik, au sud d'Alger. Le corps de celui dont la mort avait souvent été annoncée à tort est présenté à la presse. En déclin, le G.I.A. est notamment affaibli, depuis 1998, par la scission du Groupe salafiste pour la prédication et le combat dirigé par Hassan Hattab, qui ne s'attaque qu'aux représentants de l'État.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 février 2002 - Algérie. Mort du chef du G.I.A. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-fevrier-2002-mort-du-chef-du-g-i-a/