8 février - 2 mars 2021Nigeria. Nouveaux enlèvements d'élèves.

 

Le 8, les autorités de l’État de Zamfara annoncent la reddition, contre son amnistie, d’Awwalun Daudawa, le chef du groupe armé qui avait kidnappé trois cent quarante-quatre élèves d’un pensionnat de Kankara, dans l’État de Katsina, en décembre 2020, pour le compte de Boko Haram.

Le 17, trente-huit personnes, dont vingt-quatre écoliers, sont enlevées dans le pensionnat de Kagara, dans l’État de Niger. Un élève est tué lors de l’assaut.

Le 26, trois cent dix-sept jeunes filles sont enlevées dans le pensionnat de Jangebe, dans l’État de Zamfara.

Le 27, les otages enlevés à Kagara sont libérés.

Le 2 mars, les élèves de Jangebe sont libérées. Ces actions sont le fait de groupes de « bandits » rançonneurs. Certains sont en relation avec des groupes djihadistes. Le 26, le président Muhammadu Buhari avait mis en garde les gouverneurs locaux contre leur « politique de récompense des bandits avec de l’argent et des véhicules ». Il est lui-même critiqué pour sa mauvaise gestion de la crise sécuritaire dans le nord du pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 février - 2 mars 2021 - Nigeria. Nouveaux enlèvements d'élèves. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-fevrier-2-mars-2021-nouveaux-enlevements-d-eleves/