8 février 1981France. Révocation du juge Jacques Bidalou

 

Le Conseil supérieur de la magistrature, à la demande d'Alain Peyrefitte, garde des Sceaux, révoque Jacques Bidalou, déjà suspendu de ses fonctions de juge d'instance à Hayange (Moselle) depuis juillet 1980. Sont retenus contre le juge Bidalou des manifestations d'insolence, des manquements à l'obligation de réserve, des excès de pouvoir et des violations du principe de la séparation des pouvoirs.

Le 12, le Syndicat de la magistrature lance un mot d'ordre de grève de vingt-quatre heures pour protester contre la révocation de Jacques Bidalou. Ce mouvement ne rencontre qu'un faible écho parmi les magistrats.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 février 1981 - France. Révocation du juge Jacques Bidalou », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-fevrier-1981-revocation-du-juge-jacques-bidalou/