8 décembre 2002Yougoslavie. Nouvel échec de l'élection présidentielle en Serbie

 

Pour la deuxième fois consécutivement, l'élection présidentielle en Serbie ne réunit pas le quorum nécessaire à sa validation, avec un taux de participation de 44,8 p. 100 seulement, au lieu des 50 p. 100 requis. Comme lors du précédent scrutin (28 septembre et 13 octobre), le président de la fédération yougoslave, Vojislav Kostunica, arrive en tête, avec 58 p. 100 des suffrages exprimés. Il devance les deux candidats ultranationalistes, Vojislav Seselj et Borislav Pelević. L'échec de Vojislav Kostunica tient principalement au conflit qui l'oppose au Premier ministre serbe, Zoran Djindjić, avec l'aide duquel il avait fait tomber le régime de Slobodan Milošević. C'est la présidente du Parlement, Natacha Mimić, qui doit assurer la présidence par intérim à l'expiration du mandat du président sortant, Milan Milutinović, en janvier 2003. Une nouvelle consultation doit avoir lieu en février 2003.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8 décembre 2002 - Yougoslavie. Nouvel échec de l'élection présidentielle en Serbie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-decembre-2002-nouvel-echec-de-l-election-presidentielle-en-serbie/