8-28 août 2014Afrique de l'Ouest. Aggravation de l'épidémie de fièvre Ebola

 

Le 8, l'O.M.S. décrète que la lutte contre l'épidémie de fièvre hémorragique causée par le virus Ebola, qui sévit en Afrique de l'Ouest depuis le mois de mars, constitue une « urgence de santé publique de portée internationale » appelant « une réponse internationale coordonnée ». Les quatre pays touchés – la Guinée, le Liberia, le Nigeria et la Sierra Leone – décrètent l'état d'urgence sanitaire au cours de la première quinzaine du mois.

Le 11, les premières victimes d'une autre souche du virus sont signalées en République démocratique du Congo.

Le 12, l'O.M.S. autorise le recours à des vaccins et traitements expérimentaux contre le virus Ebola, non encore évalués sur l'homme.

Le 28, tandis que les ministres de la Santé de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest, réunis à Accra (Ghana), peinent à adopter des mesures communes, l'O.M.S. présente un plan d'action visant à éradiquer l'épidémie « en trois mois ». À la fin du mois, le nombre des victimes dépasse mille cinq cents.

Prévention contre le virus Ebola en Côte d’Ivoire, 2014

Prévention contre le virus Ebola en Côte d’Ivoire, 2014

photographie

Affiche de prévention dans les rues d'Abidjan. Alors qu'Ebola fait des ravages en Guinée, au Liberia, en Sierra Leone et au Nigeria, la Côte d'Ivoire s'organise face au virus dans la seconde quinzaine du mois d'août 2014. 

Crédits : K. Legnan/ epa/ Corbis

Afficher

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-28 août 2014 - Afrique de l'Ouest. Aggravation de l'épidémie de fièvre Ebola », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-28-aout-2014-aggravation-de-l-epidemie-de-fievre-ebola/