8-19 août 1985Vatican – Afrique. Troisième voyage du pape Jean-Paul II en Afrique

 

Le 8, Jean-Paul II commence par le Togo son troisième voyage en Afrique. Après avoir ordonné onze nouveaux prêtres togolais, le pape se rend au bord du lac Togo, qui est un haut lieu de spiritualité où coexistent des rites animistes et un sanctuaire marial.

Le 11, au cours d'une brève escale en Côte-d'Ivoire, Jean-Paul II consacre la nouvelle cathédrale d'Abidjan et le président Houphouët Boigny annonce une importante amnistie.

Du 11 au 14, Jean-Paul II est au Cameroun. Devant le corps diplomatique, le pape lance, le 12, à Yaoundé, un appel à la communauté internationale : « Que faisons-nous pour le bien de l'Afrique? » D'autre part, en s'adressant aux intellectuels catholiques, il déclare : « la rupture entre l'Évangile et une culture serait un drame », et demande au clergé africain de traduire et d'enrichir le message chrétien.

Le 14, au cours de la messe qu'il célèbre lors d'une escale à Bangui, en Centrafrique, il exhorte les catholiques à assumer le processus de reconstruction morale du pays.

Du 14 au 16, Jean-Paul II est au Zaïre. Le jour de l'Assomption, il procède à la béatification de sœur Marie-Clémentine Anuarite, assassinée en 1964 par un militaire : celle-ci devient la première bienheureuse africaine. Le pape adresse aussi un message à l'Église locale.

Du 16 au 19, Jean-Paul II est au Kenya. En clôturant le 43e Congrès eucharistique international, réuni pour la première fois en Afrique noire, à Nairobi, sur le thème « L'Eucharistie et la famille chrétienne », il dénonce la polygamie comme contraire à la dignité de la personne humaine. En présence de mère Teresa, Prix Nobel de la paix, Jean-Paul II insiste sur le besoin d'assistance des pays touchés par la famine.

Le 19, le pape achève son voyage africain par un bref séjour au Maroc, à l'invitation du roi Hassan II, commandeur des croyants. C'est la première fois que Jean-Paul II accepte de se rendre dans un pays à l'invitation d'une autorité religieuse musulmane. À Casablanca, il reçoit un accueil très chaleureux : s'adressant à environ quatre-vingt mille musulmans réunis dans un stade, il prône le dialogue avec l'islam.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-19 août 1985 - Vatican – Afrique. Troisième voyage du pape Jean-Paul II en Afrique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-19-aout-1985-vatican-afrique-troisieme-voyage-du-pape-jean-paul-ii-en-afrique/