8-17 mars 1983France – République fédérale d'Allemagne. Rachat de Telefunken par Thomson

 

Le 8, l'Office allemand des cartels s'oppose au rachat par Thomson de 75,5 p. 100 de Grundig. Ce veto, motivé par le refus du groupe néerlandais Philips, qui possède 24,5 p. 100 de la firme allemande, de se retirer, fait échouer la tentative du regroupement européen face à la concurrence japonaise dans le domaine du matériel électronique destiné au grand public (télévision, magnétoscope, haute-fidélité). Thomson propose alors le rachat de 75 p. 100 de Telefunken Fernseh und Rundfunk (T.F.R.), filiale du groupe A.E.G.-Telefunken.

Le 17, l'Office des cartels de Berlin-Ouest autorise ce rachat qui permet à la firme française de contrôler plus de 20 p. 100 du marché européen.

—  Universalis

Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-17 mars 1983 - France – République fédérale d'Allemagne. Rachat de Telefunken par Thomson », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 décembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-17-mars-1983-rachat-de-telefunken-par-thomson/