8-10 janvier 1987Iran – Irak. Nouvelle offensive iranienne et reprise de la « guerre des villes »

 

Le 8, les troupes iraniennes lancent l'offensive Kerbala-5 au sud du front en direction de Bassorah, la deuxième ville irakienne, située à vingt kilomètres de la frontière et qui, malgré la guerre, compte encore près d'un million d'habitants. Des combats d'une très grande violence durent jusqu'à la fin du mois et font au moins dix mille morts parmi les soldats irakiens et vingt mille morts parmi les combattants iraniens ; les troupes de l'imām Khomeyni réussissent à établir une tête de pont d'environ 100 kilomètres carrés autour de Chalamcheh et à conquérir trois îlots stratégiques au milieu du Chatt-el-Arab, le fleuve qui sert de frontière aux deux pays.

À partir du 10 et jusqu'à la fin du mois, la « guerre des villes » reprend avec une grande intensité : les raids aériens irakiens contre les villes iraniennes sont les plus meurtriers (près de 2 000 morts), mais les bombardements par l'artillerie iranienne à longue portée ainsi que les tirs de missiles sol-sol sur Bagdad font aussi de nombreuses victimes dans la population civile irakienne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-10 janvier 1987 - Iran – Irak. Nouvelle offensive iranienne et reprise de la « guerre des villes » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-10-janvier-1987-iran-irak-nouvelle-offensive-iranienne-et-reprise-de-la-guerre-des-villes/