7-9 juillet 2021Afrique du Sud. Émeutes à la suite de l'incarcération de l'ancien président Jacob Zuma.

 

Le 7, l’ancien président Jacob Zuma se rend à la police, à l’échéance du délai fixé par la justice. Il est placé en détention. Fin juin, la Cour constitutionnelle l’avait condamné à quinze mois de prison pour outrage à la justice après qu’il eut refusé de comparaître devant la commission dirigée par le juge Raymond Zondo, chargée d’enquêter sur les détournements de fonds publics commis durant sa présidence – Jacob Zuma est inculpé dans plusieurs affaires de corruption. Le week-end précédent sa reddition, des centaines de ses partisans, dont certains étaient armés, s’étaient rassemblés à sa demande autour de son domicile pour empêcher son arrestation.

Le 9, des émeutes accompagnées de nombreux pillages éclatent dans la province du Kwazulu-Natal, dont est originaire Jacob Zuma, en signe de protestation contre son incarcération. La ville de Durban, notamment, est dévastée. Ces violences s’étendent les jours suivants à la province de Gauteng. Le bilan d’une semaine de violences s’élèvera à trois cent trente-sept morts.

Le 5 septembre, Jacob Zuma sera placé en liberté conditionnelle pour raisons médicales.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-9 juillet 2021 - Afrique du Sud. Émeutes à la suite de l'incarcération de l'ancien président Jacob Zuma. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-9-juillet-2021-emeutes-a-la-suite-de-l-incarceration-de-l-ancien-president-jacob-zuma/