7-29 août 1997Cambodge. Nomination d'un nouveau Premier ministre et retour du roi

 

Le 7, le chef de l'État par intérim, le président de l'Assemblée Chea Sim, désigne le ministre des Affaires étrangères, Ung Huot (Funcinpec), au poste de « premier » Premier ministre en remplacement du prince Norodom Ranariddh, évincé du pouvoir en juillet à l'issue d'affrontements entre les troupes fidèles au Funcinpec (royaliste) et celles du « second » Premier ministre, Hun Sen, chef du Parti du peuple cambodgien (provietnamien).

Le 12, le roi Norodom Sihanouk, qui se fait soigner à Pékin, reçoit Hun Sen, Ung Huot et Chea Sim en « rencontre privée », dans la capitale chinoise. Sans s'opposer formellement à la nomination de Ung Huot, il démentira avoir accordé à ce dernier une quelconque « bénédiction ».

Le 29, le roi rentre dans son pays après six mois d'absence et s'installe à Siem Reap, près d'Angkor, pour une « mission de paix ». Depuis une dizaine de jours, des combats opposent, dans le Nord-Ouest, à la frontière thaïlandaise, les troupes de Hun Sen aux derniers hommes du Funcinpec aidés par des combattants khmers rouges.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-29 août 1997 - Cambodge. Nomination d'un nouveau Premier ministre et retour du roi », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-29-aout-1997-nomination-d-un-nouveau-premier-ministre-et-retour-du-roi/