7-24 septembre 1993Afrique du Sud. Discussions entre le gouvernement et l'A.N.C. sur l'exercice du pouvoir

 

Le 7, dans le cadre des discussions sur l'avenir institutionnel du pays, le gouvernement et le Congrès national africain (A.N.C.) parviennent à un accord sur la création d'un Conseil exécutif de transition (T.E.C.) destiné à associer les Noirs aux décisions politiques, en attendant la mise en place d'un gouvernement d'unité nationale issu des élections multiraciales fixées au 27 avril 1994.

Le 23, cet accord est entériné par le Parlement. Le T.E.C. doit entrer en fonctions en novembre.

Le 24, l'A.N.C. et le Front du peuple afrikaner (A.V.F.) de Constand Viljoen, qui regroupe une vingtaine d'organisations blanches d'extrême droite, confirment qu'ils ont eu des pourparlers portant notamment sur la revendication d'un État afrikaner par l'A.V.F.

Le 24 également, Nelson Mandela, en visite au siège des Nations unies à New York, demande et obtient la levée des sanctions économiques internationales qui frappent encore son pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-24 septembre 1993 - Afrique du Sud. Discussions entre le gouvernement et l'A.N.C. sur l'exercice du pouvoir », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-24-septembre-1993-discussions-entre-le-gouvernement-et-l-a-n-c-sur-l-exercice-du-pouvoir/