7-14 décembre 2007Serbie. Constat d'échec des négociations sur le Kosovo

 

Le 7, les représentants de la « troïka » (États-Unis, Russie, Union européenne) remettent au secrétaire général de l'O.N.U. un rapport qui constate l'échec des négociations menées avec Belgrade et les Albanais du Kosovo sur le statut de la province administrée par l'O.N.U. depuis juin 1999. Ces négociations avaient été engagées à la suite du rejet par la Serbie, en mars, du plan du médiateur de l'O.N.U., Martti Ahtisaari, qui prévoyait l'indépendance du Kosovo sous supervision internationale. Priština continue d'exiger l'indépendance alors que Belgrade n'est prêt à concéder qu'une autonomie sous souveraineté serbe. Les Kosovars albanais, très majoritaires, entendent à présent proclamer unilatéralement l'indépendance de la province.

Le 7 également, l'O.T.A.N. annonce le maintien des seize mille cinq cents soldats de la Kfor, la force multinationale pour le Kosovo.

Le 11, le président kosovar Fatmir Sejdiu charge Hashim Thaçi, dont le parti a remporté les élections législatives de novembre, de former un gouvernement. Les États-Unis et les Européens passent avec celui-ci un accord de principe pour reporter la déclaration d'indépendance du Kosovo après l'élection présidentielle en Serbie de janvier et février 2008.

Le 14, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, décident l'envoi au Kosovo d'une mission civile, parallèlement à l'accélération du processus d'intégration de la Serbie dans l'Union.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-14 décembre 2007 - Serbie. Constat d'échec des négociations sur le Kosovo », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-14-decembre-2007-constat-d-echec-des-negociations-sur-le-kosovo/