7-13 juillet 1998Italie. Condamnation de Silvio Berlusconi pour corruption et financement illégal de parti politique

 

Le 7, le tribunal de Milan condamne Silvio Berlusconi à deux ans et neuf mois de prison pour corruption. Ancien Premier ministre et chef de l'opposition, le président de Forza Italia est reconnu coupable de corruption envers trois hauts responsables de la police financière auxquels il a versé 380 millions de lires, entre 1989 et 1992, à l'occasion de contrôles fiscaux visant des sociétés de son groupe Fininvest. Prononcée en décembre 1997, une précédente peine de prison pour falsification de bilan, visant l'homme politique et l'homme d'affaires, avait été couverte par l'amnistie.

Le 13, le même tribunal condamne Silvio Berlusconi à deux ans et quatre mois de prison pour financement illicite de parti politique – 10 milliards de lires versés au Parti socialiste de Bettino Craxi à la fin des années 1980. Silvio Berlusconi, qui fait l'objet d'une dizaine d'instructions judiciaires, dénonce le « procès politique » conduit par les magistrats de l'opération « Manipulite » (« mains propres »).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-13 juillet 1998 - Italie. Condamnation de Silvio Berlusconi pour corruption et financement illégal de parti politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-13-juillet-1998-condamnation-de-silvio-berlusconi-pour-corruption-et-financement-illegal-de-parti-politique/