6 octobre 2002Bosnie-Herzégovine. Victoire des nationalistes aux élections législatives

 

Les élections présidentielle et législatives (pour le Parlement national et les Parlements propres à chaque entité) sont pour la première fois organisées par les autorités locales et non par les organisations internationales. Pour l'élection du Parlement national, dans la République serbe, le Parti démocratique serbe (S.D.S.) arrive en tête, avec 37 p. 100 des suffrages, devant le Parti des sociaux-démocrates indépendants (24,8 p. 100); dans la Fédération croato-musulmane, le Parti d'action démocratique (S.D.A., musulman nationaliste) de l'ancien président Alija Izetbegović devance, avec 32 p. 100 des voix, la Communauté démocratique croate (H.D.Z.) qui en recueille 16,6 p. 100, le Parti pour la Bosnie-Herzégovine, centriste (15 p. 100), d'Haris Silajdzić et le Parti social-démocrate, multiethnique (15 p. 100), du Premier ministre sortant Zlatko Lagumdzija. Les pourcentages obtenus par les trois partis nationalistes (S.D.S., S.D.A. et H.D.Z.) sont sensiblement les mêmes dans les deux Parlements spécifiques à chaque entité qu'au Parlement national. Le taux de participation est inférieur à 55 p. 100. Le Musulman Sulejman Tihic (S.D.A.), le Croate Dragan Čović (H.D.Z.) et le Serbe Mirko Sarović (S.D.S.) sont élus à la présidence collégiale.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 octobre 2002 - Bosnie-Herzégovine. Victoire des nationalistes aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-octobre-2002-victoire-des-nationalistes-aux-elections-legislatives/