6 mai 2005France – Italie. Règlement du contentieux lié à la présence d'E.D.F. dans le capital d'Edison

 

Le gouvernement italien adopte un décret levant le gel des droits de vote d'E.D.F. dans l'administration du groupe d'énergie italien Edison. Cette mesure avait été prise en mai 2001, après l'acquisition par E.D.F. de 20 p. 100 du capital d'Edison – alors Montedison – lors d'une O.P.A. jugée hostile par les autorités italiennes, et dont les autorités françaises n'avaient pas été informées. Le règlement du litige prévoit le partage du capital d'Edison entre E.D.F. et A.E.M., la régie d'électricité et de gaz de Milan ainsi que la participation d'Enel, le numéro un italien de l'électricité, au financement du prototype de l'E.P.R., le réacteur de troisième génération qui doit être implanté à Flamanville (Manche). Le jour même, le conseil d'administration d'E.D.F. approuve le lancement d'une O.P.A. sur une part supplémentaire du capital d'Edison.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 mai 2005 - France – Italie. Règlement du contentieux lié à la présence d'E.D.F. dans le capital d'Edison », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-mai-2005-reglement-du-contentieux-lie-a-la-presence-d-e-d-f-dans-le-capital-d-edison/