6 juin 2005France. Cession d'une partie du capital de France Télécom

 

L'État place 6,2 p. 100 du capital de France Télécom auprès d'investisseurs institutionnels pour un montant de 3,4 milliards d'euros. L'opération n'obtient pas le succès escompté. L'opérateur téléphonique avait été privatisé en septembre 2004, mais l'État détenait encore 42 p. 100 du capital. Il conserve une minorité de blocage.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 juin 2005 - France. Cession d'une partie du capital de France Télécom », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-juin-2005-cession-d-une-partie-du-capital-de-telecom/