6 août 2018Côte d'Ivoire. Amnistie de Simone Gbagbo.

 

La veille de la fête de l’indépendance et pour « parachever l’œuvre de réconciliation », la présidence amnistie huit cents personnes condamnées à la suite de la crise consécutive à l’élection présidentielle de novembre 2010. Cette décision intervient dans le contexte préélectoral du scrutin présidentiel de 2020, pour lequel le président Alassane Ouattara n’a pas encore déclaré ses intentions. Parmi les personnes amnistiées figure Simone Gbagbo, épouse de l’ancien président déchu Laurent Gbagbo, condamnée à vingt ans de prison en mars 2015 pour atteinte à la sûreté de l’État. Son acquittement en Côte d’Ivoire, en mars 2017, des poursuites pour crimes contre l’humanité a été cassé en juillet 2018 et la procédure est toujours en cours. Simone Gbagbo fait également l’objet d’un mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité lancé en novembre 2012 par la Cour pénale internationale — devant laquelle son mari est toujours en jugement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 août 2018 - Côte d'Ivoire. Amnistie de Simone Gbagbo. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-aout-2018-amnistie-de-simone-gbagbo/