6-20 février 1994Togo. Victoire de l'opposition aux élections législatives

 

Le 6 et le 20 se déroulent les élections législatives, dernière étape du processus démocratique engagé par la Conférence nationale réunie en juillet et août 1991, contrarié par l'intervention de l'armée en décembre de la même année et réduit à néant par la réélection contestée – l'opposition ayant boycotté le scrutin – du président Gnassingbé Eyadéma en août 1993. Les deux principaux partis d'opposition modérée, le Comité d'action pour le renouveau de Yao Agboyibo et l'Union togolaise pour la démocratie d'Edem Kodjo, remportent 43 des 81 sièges, enlevant ainsi la majorité absolue au Rassemblement du peuple togolais, ancien parti unique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-20 février 1994 - Togo. Victoire de l'opposition aux élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-20-fevrier-1994-victoire-de-l-opposition-aux-elections-legislatives/