6-13 février 2014Espagne. Mort de migrants au large de l'enclave de Ceuta

 

Le 6, au moins douze migrants d'origine subsaharienne meurent en tentant de rejoindre l'enclave espagnole de Ceuta à la nage depuis la côte marocaine. Des associations de défense des droits de l'homme dénoncent les pratiques de la police espagnole. La pression migratoire sur les deux enclaves de Ceuta et Melilla s'intensifie depuis plusieurs mois.

Le 12, les autorités espagnoles reconnaissent que la garde civile a fait usage de balles en caoutchouc et de fumigènes contre les migrants et qu'une vingtaine de ces derniers, parvenus dans l'enclave, ont été « rendus » à la police marocaine.

Le 13, la commissaire européenne aux Affaires intérieures Cecilia Malmström rappelle que « tout moyen de contrôle transfrontalier doit être proportionné et respecter [...] le principe de non-renvoi ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-13 février 2014 - Espagne. Mort de migrants au large de l'enclave de Ceuta », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-13-fevrier-2014-mort-de-migrants-au-large-de-l-enclave-de-ceuta/