6-12 mai 2007Pakistan. Aggravation de la crise politique

 

Le 6, à Lahore, quelque vingt mille personnes acclament Iftikhar Mohammed Chaudhry, le président de la Cour suprême suspendu le 9 mars pour « inconduite et abus de pouvoir » par le président Pervez Moucharraf qui entend se faire réélire à la tête de l'État en 2007 tout en conservant son poste de chef de l'armée. Iftikhar Mohammed Chaudhry, qui incarne désormais l'opposition au pouvoir militaire, s'en prend pour la première fois publiquement au chef de l'État, affirmant que le « système dictatorial de gouvernement et le concept de concentration des pouvoirs sont terminés ». Les manifestations en sa faveur se multiplient depuis sa suspension.

Le 12, des affrontements violents entre partisans et opposants au président Moucharraf font au moins quarante et un morts à Karachi, où Iftikhar Mohammed Chaudhry ne peut tenir une réunion publique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-12 mai 2007 - Pakistan. Aggravation de la crise politique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-12-mai-2007-aggravation-de-la-crise-politique/