5 novembre 1996Pakistan. Destitution du Premier ministre Benazir Bhutto

 

Le 5, le président Farooq Ahmed Leghari destitue le Premier ministre Benazir Bhutto, au pouvoir depuis octobre 1993, dissout le Parlement et convoque des élections pour février 1997. Le chef de l'État, qui appartient à la même formation que Benazir Bhutto, le Parti du peuple pakistanais (P.P.P.), accuse celle-ci de « népotisme, corruption et violation répétée de la loi » ainsi que d'être responsable de la mort de « milliers de personnes » lors de la répression du mouvement autonomiste des Pakistanais d'origine indienne vivant à Karachi. C'est en fait Asif Ali Zardari, le mari de Benazir Bhutto, qu'elle a nommé ministre, qui est visé par les accusations de corruption. Le président Leghari, soutenu par l'armée et l'administration, nomme Premier ministre par intérim l'ancien président (P.P.P.) du Parlement Meraj Khaled.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 novembre 1996 - Pakistan. Destitution du Premier ministre Benazir Bhutto », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-novembre-1996-destitution-du-premier-ministre-benazir-bhutto/