5 décembre 1987Fidji. Remise du pouvoir aux civils

 

L'auteur des coups d'État des 14 mai et 25 septembre, Sitiveni Rabuka, qui vient d'être promu général de brigade, remet le pouvoir aux civils : Ratu Sir Penaia Ganilau, ancien gouverneur général représentant la reine d'Angleterre, devient président de la nouvelle République, tandis que Ratu Sir Kamisese Mara, Premier ministre depuis l'indépendance en 1970 jusqu'aux élections du printemps, redevient le chef du gouvernement. Mais le général Rabuka, qui conserve la direction des forces armées et obtient le ministère de l'Intérieur dans le cabinet formé le 9 par Ratu Mara, continue à vouloir imposer la suprématie politique des Fidjiens de souche, devenus légèrement minoritaires par rapport à la communauté indienne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 décembre 1987 - Fidji. Remise du pouvoir aux civils », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-decembre-1987-remise-du-pouvoir-aux-civils/