5 août 2010Kenya. Adoption d'une nouvelle Constitution

 

Les électeurs approuvent par 67,3 p. 100 des suffrages la nouvelle Constitution soutenue par le président Mwai Kibaki et le Premier ministre Raila Odinga. Le taux de participation dépasse 70 p. 100. Le texte réduit les pouvoirs présidentiels au profit de ceux du Parlement, garantit la liberté d'expression et ouvre la voie à une vaste réforme foncière. Il doit remplacer la Loi fondamentale adoptée lors de l'accession du pays à l'indépendance, en 1963. Cette nouvelle Constitution constituait l'un des points majeurs de l'accord conclu en février 2008 par Mwai Kibaki et Raila Odinga pour mettre fin aux violences meurtrières consécutives à l'élection présidentielle contestée de décembre 2007 qui opposait les deux hommes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 août 2010 - Kenya. Adoption d'une nouvelle Constitution », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-aout-2010-adoption-d-une-nouvelle-constitution/