5-8 février 2009France. Naissance du Nouveau Parti anticapitaliste

 

Le 5 s'ouvre à la Plaine Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) le congrès fondateur du Nouveau Parti anticapitaliste (N.P.A.). La Ligue communiste révolutionnaire (L.C.R.) vote son autodissolution pour laisser la place au N.P.A. Son porte-parole, Olivier Besancenot, avait préconisé, le 26 janvier, la construction d'un « parti en rupture avec le capitalisme et les institutions de la classe dominante » pour « inventer le socialisme du xxie siècle ».

Le 8, sur les cent quatre-vingt-douze membres du Conseil politique national du N.P.A. élus, presque la moitié sont issus de la L.C.R. Le nouveau parti, qui revendique quelque neuf mille adhérents, soit trois fois plus que la L.C.R., termine son congrès en refusant de s'allier au « front de gauche » pour les élections européennes de juin, composé du P.C.F. et du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-8 février 2009 - France. Naissance du Nouveau Parti anticapitaliste », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-8-fevrier-2009-naissance-du-nouveau-parti-anticapitaliste/