5-7 juin 2018Belgique. Propos de Theo Francken en faveur du refoulement des bateaux de migrants.

 

Le 5, à l’issue d’une réunion des ministres européens de l’Intérieur à Bruxelles, le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken (Alliance néo-flamande, N-VA), déclare que « la réforme du règlement de Dublin est morte ». Il dénonce l’interprétation trop « large » faite par la Cour européenne des droits de l’homme de l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme, qu’il appelle à « contourner ». Celui-ci impose aux États d’estimer les éventuelles menaces de torture ou de traitement inhumain ou dégradant pesant sur les migrants avant de les renvoyer dans leur pays. Le secrétaire d’État se prononce en faveur du refoulement vers les côtes africaines des bateaux chargés de migrants.

Le 7, le Premier ministre Charles Michel déclare devant la Chambre des représentants que « la Belgique respecte et respectera les conventions européennes et internationales », mais que « l’Europe a besoin de frontières sûres et contrôlées ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-7 juin 2018 - Belgique. Propos de Theo Francken en faveur du refoulement des bateaux de migrants. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-7-juin-2018-propos-de-theo-francken-en-faveur-du-refoulement-des-bateaux-de-migrants/