5-31 juillet 1983Tchad. Succès et revers des rebelles de Goukouni Oueddei

 

Le 5, les troupes de Goukouni Oueddei, équipées et soutenues par la Libye, s'opposent aux forces gouvernementales du président Hissene Habré, au nord d'Abéché. Hissene Habré réclame une intervention directe de la France.

Le 6, les troupes gouvernementales sont contraintes d'abandonner Oum-Chalouba, puis, le 10, Abéché.

Le 12, une contre-offensive gouvernementale permet la reprise d'Abéché, puis, les jours suivants, des localités de l'est du pays.

Le 20, le colonel Kadhafi affirme, dans une déclaration au journal Le Monde, que Paris soutient un usurpateur en la personne d'Hissene Habré et se dit prêt à conclure un traité d'amitié avec Moscou. Cependant, Washington annonce qu'il accorde au Tchad une aide militaire d'urgence de 10 millions de dollars.

Le 30, les forces gouvernementales tchadiennes reprennent le contrôle de Faya-Largeau.

Le 30 et le 31, l'aviation libyenne bombarde massivement les positions conquises par les hommes de Hissene Habré.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-31 juillet 1983 - Tchad. Succès et revers des rebelles de Goukouni Oueddei », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juillet 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-31-juillet-1983-succes-et-revers-des-rebelles-de-goukouni-oueddei/