5-30 janvier 1984Pologne. Entrée en vigueur des hausses de prix

 

Le 5, le général Wojciech Jaruzelski reçoit pendant plus de quatre heures le cardinal Josef Glemp, primat de Pologne. Cet entretien, le premier depuis juin 1973, à la veille de la visite pontificale, donne lieu à un communiqué qui peut laisser penser que le pouvoir songe à établir des relations diplomatiques entre Varsovie et le Vatican.

Le 6, Mgr Glemp, dans son homélie de l'Épiphanie, condamne fermement l'implantation des euromissiles, en insistant particulièrement sur le danger représenté par les fusées américaines. Cette prise de position est interprétée comme un nouveau geste du primat de Pologne à l'égard des autorités.

Le 19, en réponse à l'appel récent lancé par Lech Wałęsa, le président Ronald Reagan décide un assouplissement des sanctions économiques contre la Pologne adoptées en 1981 et en 1982. Toutefois, l'essentiel des mesures discriminatoires reste en vigueur.

Le 20, le gouvernement polonais publie un communiqué exprimant « sa déception et sa désapprobation » devant ce maintien.

Le 22, à Gdańsk, Mgr Glemp s'entretient avec Lech Wałęsa, pour la première fois depuis neuf mois.

Le 30, les prix des denrées alimentaires sont relevés de 10 p. 100 en moyenne. Ces hausses – qui atteignent 25 p. 100 pour le pain, 30 p. 100 pour d'autres produits de première nécessité –, initialement annoncées pour la fin de décembre, sont moins fortes que prévu, en raison de la très vive opposition populaire révélée par les « consultations » organisées par le pouvoir dans les provinces.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-30 janvier 1984 - Pologne. Entrée en vigueur des hausses de prix », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-30-janvier-1984-entree-en-vigueur-des-hausses-de-prix/