5-30 avril 1989Cambodge. Nouvelles concessions du Vietnam et du régime de Phnom Penh

 

Le 5, le Vietnam annonce le retrait total, d'ici au 30 septembre, de ses troupes, évaluées à cinquante mille soldats par Hanoi et à environ soixante-dix mille par les Occidentaux. Ce retrait devrait mettre fin à plus de dix ans d'occupation militaire vietnamienne au Cambodge.

Les 29 et 30, alors que le prince Sihanouk, chef de la résistance khmère, s'apprête à rencontrer à Djakarta au début de mai le Premier ministre provietnamien de Phnom Penh, Hun Sen, ce dernier fait adopter une révision de la Constitution. La République populaire du Kampuchéa cède la place à l'État du Cambodge, « neutre, pacifique et non aligné ». La Constitution abandonne toute référence au socialisme et rétablit le bouddhisme comme religion d'État.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-30 avril 1989 - Cambodge. Nouvelles concessions du Vietnam et du régime de Phnom Penh », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-30-avril-1989-nouvelles-concessions-du-vietnam-et-du-regime-de-phnom-penh/