5-28 juillet 2001Macédoine. Conclusion d'un cessez-le-feu entre le gouvernement et les rebelles albanais

 

Le 5, le gouvernement et la guérilla albanaise de l'U.Ç.K.M. concluent un nouvel accord de cessez-le-feu, sous l'égide de l'O.T.A.N., parallèlement à la poursuite des négociations politiques entre les partis représentant les communautés slave et albanaise. Le précédent cessez-le-feu, annoncé en juin, n'avait pas duré. Le texte prévoit le déploiement de troupes de l'Alliance atlantique chargées de superviser le désarmement des rebelles.

Le 18, les autorités de Skopje rejettent les dernières propositions de règlement politique des Occidentaux, accusant ceux-ci de soutenir la rébellion.

Le 25, après deux jours de combats, les rebelles investissent Tetovo, dans le nord-ouest du pays où l'U.Ç.K.M. contrôle plusieurs villages. Ils s'en retirent le lendemain dans le calme, après un accord avec le représentant de l'O.T.A.N.

Le 28, les négociations reprennent, axées principalement sur le statut de la langue albanaise dans le pays et sur la réorganisation des forces de police.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-28 juillet 2001 - Macédoine. Conclusion d'un cessez-le-feu entre le gouvernement et les rebelles albanais », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-28-juillet-2001-conclusion-d-un-cessez-le-feu-entre-le-gouvernement-et-les-rebelles-albanais/