5-26 octobre 2014Brésil. Réélection de la présidente Dilma Rousseff

 

Le 5, la présidente Dilma Rousseff, candidate du Parti des travailleurs (P.T., gauche), arrive en tête au premier tour de l'élection présidentielle, avec 41,6 p. 100 des suffrages. Elle devance le candidat du Parti social-démocrate brésilien (P.S.D.B., centre droit) Aécio Neves, petit-fils de l'ancien président Tancredo Neves, qui recueille 33,6 p. 100 des voix. Longtemps donnée en tête par les sondages, Marina Silva, ancienne ministre du président Lula da Silva et candidate du Parti socialiste brésilien (P.S.B., centre gauche) à la suite de la mort accidentelle d'Eduardo Campos en août, n'obtient que 21,3 p. 100 des suffrages. Lors des élections législatives qui ont lieu le même jour, la coalition menée par le P.T. remporte 55,7 p. 100 des suffrages et 304 sièges sur 513 à la Chambre des députés – le P.T. lui-même perd le cinquième de ses élus. Les deux coalitions d'opposition, conduites l'une par le P.S.D.B. et l'autre par le P.S.B., obtiennent, respectivement, 25,5 p. 100 des voix et 128 élus, et 11,2 p. 100 des suffrages et 53 sièges. Le taux de participation est de 80,6 p. 100.

Le 8, le P.S.B. apporte son soutien à Aécio Neves pour le second tour.

Le 26, Dilma Rousseff remporte une courte victoire, avec 51,6 p. 100 des suffrages contre 48,4 p. 100 pour Aécio Neves. Elle annonce sa volonté d'« ouvrir de grands espaces de dialogue » et annonce ses trois priorités: réforme politique, lutte contre la corruption et relance de l'économie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-26 octobre 2014 - Brésil. Réélection de la présidente Dilma Rousseff », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-26-octobre-2014-reelection-de-la-presidente-dilma-rousseff/