5-18 juin 2000Éthiopie – Érythrée. Signature d'un accord de cessez-le-feu

 

Le 5, les combats reprennent sur tous les fronts entre les troupes d'Addis-Abeba et d'Asmara, une semaine après l'annonce de la fin des hostilités. Les deux pays ont engagé en mai 1998 un conflit frontalier qui a déjà fait des dizaines de milliers de morts et un million de déplacés.

Le 10, l'Érythrée annonce qu'elle accepte une proposition de l'Organisation de l'unité africaine (O.U.A.) qui prévoit l'instauration d'un cessez-le-feu, le retrait des troupes éthiopiennes du territoire érythréen et leur remplacement par une force de maintien de la paix de l'O.N.U., condition exigée par l'Éthiopie.

Le 14, Addis-Abeba accepte à son tour le plan de paix de l'O.U.A.

Le 18, l'Éthiopie et l'Érythrée signent, à Alger, un accord de cessez-le-feu qui prévoit le déploiement d'une force internationale dans une zone tampon de 25 kilomètres de largeur, en territoire érythréen.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-18 juin 2000 - Éthiopie – Érythrée. Signature d'un accord de cessez-le-feu », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-18-juin-2000-ethiopie-erythree-signature-d-un-accord-de-cessez-le-feu/