5-17 juin 1985Inde. Tournée de Rajiv Gandhi dans cinq pays

 

Le 6, Rajiv Gandhi arrive en visite officielle à Paris après une étape, le 5, en Égypte où il a rencontré Hosni Moubarak, réaffirmé le soutien de l'Inde à la cause palestinienne et réclamé le retrait d'Israël de la totalité des pays arabes occupés. Il est accueilli par le Premier ministre, Laurent Fabius. Il est reçu par François Mitterrand qui souhaite œuvrer utilement avec l'Inde pour relancer le dialogue Nord-Sud et renforcer la coopération entre les deux pays.

Le 7, en présence de François Mitterrand, Rajiv Gandhi inaugure l'année de l'Inde par un mela traditionnel – fête populaire indienne – dans les jardins du Trocadéro à Paris.

Les 8 et 9, le Premier ministre indien assiste au Salon aéronautique du Bourget à une démonstration télématique, visite les établissements Marcel-Dassault, se rend à Lyon en T.G.V. pour voir des centraux téléphoniques et les laboratoires Mérieux. Ce séjour, qui se déroule dans un climat exceptionnellement chaleureux, se termine par la signature de plusieurs accords, dont la cession par Jeumont-Schneider de licences à des sociétés indiennes de télécommunications pour la fabrication de centraux téléphoniques, le projet d'épuration des eaux du Gange par la Compagnie générale des eaux et la création d'un Centre d'études franco-indien pour la recherche avancée.

Le 10, Rajiv Gandhi quitte Paris pour Alger où il s'entretient avec le président Chadli. Du 11 au 16, il est aux États-Unis, où il est attendu avec « des espoirs, mais sans illusion » par les autorités américaines. En effet, les États-Unis ne pardonnent pas à l'Inde son traité d'amitié avec Moscou et l'Inde ne peut oublier que c'est Washington qui arme son ennemi et voisin principal : le Pakistan. Dans son discours de bienvenue, Ronald Reagan réaffirme son respect pour le non-alignement de l'Inde et son appui au maintien de son unité. Le Washington Post affirme que le gouvernement américain aurait accepté de vendre à l'Inde du matériel de haute technologie et des équipements militaires avancés. À l'issue de cette visite, Rajiv Gandhi estime que les points de vue américain et indien sont « beaucoup plus proches ».

Le 17, Rajiv Gandhi se rend à Genève. Devant l'Organisation internationale du travail (O.I.T.), il évoque la catastrophe qui a eu lieu à Bhopal en décembre 1984 et demande l'adoption d'un code de conduite pour les sociétés multinationales.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-17 juin 1985 - Inde. Tournée de Rajiv Gandhi dans cinq pays », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-17-juin-1985-tournee-de-rajiv-gandhi-dans-cinq-pays/