5-16 mars 2007Chine. Critique du modèle économique chinois et adoption d'un projet de loi garantissant la propriété privée

 

Le 5, dans un discours prononcé à l'occasion de l'ouverture de la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (A.N.P.), le Premier ministre Wen Jiabao fait le constat des « carences » du « modèle de croissance économique » de la Chine. Affirmant qu'il fallait « éviter de chercher seulement une croissance plus rapide », il déplore notamment les « excès de la consommation en énergie et la sérieuse pollution de l'environnement » ainsi que les déséquilibres dans la répartition des « fruits de la réforme et du développement » entre les habitants des villes et ceux des campagnes.

Le 16, l'A.N.P. approuve deux projets de loi importants. Le premier garantit la propriété privée. Au cours des treize années précédentes, ce texte idéologiquement très sensible avait été discuté et repoussé sept fois. L'aile la plus orthodoxe du Parti communiste dénonçait encore récemment ce projet comme contraire à l'idéal socialiste. Le second projet de loi prévoit d'aligner à un taux commun de 25 p. 100 l'imposition des bénéfices des sociétés étrangères implantées en Chine et celle des sociétés chinoises. Les taux étaient jusqu'alors respectivement de 15 p. 100 et de 33 p. 100; l'avantage consenti aux investisseurs étrangers est ainsi supprimé.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-16 mars 2007 - Chine. Critique du modèle économique chinois et adoption d'un projet de loi garantissant la propriété privée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 mars 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-16-mars-2007-critique-du-modele-economique-chinois-et-adoption-d-un-projet-de-loi-garantissant-la-propriete-privee/