5-16 mai 2004France. Nouveau plan du gouvernement relatif au dossier des intermittents du spectacle

 

Le 5, le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres annonce des mesures en faveur des intermittents du spectacle, qui luttent depuis juin 2003 contre la réforme de leur régime d'assurance-chômage. Il préconise le retour au régime antérieur pour les intermittents les plus pénalisés par la réforme. Le ministre propose également de prendre en compte la situation des femmes enceintes et des personnes en congé de maladie. Par ailleurs, Renaud Donnedieu de Vabres confie à un groupe de travail incluant les partenaires sociaux la redéfinition du champ des métiers qui dépendent du régime de l'intermittence. Enfin, il annonce un plan de soutien aux spectacles vivants. Ce plan ne satisfait pas les intermittents.

Le 12, ces derniers obtiennent de la direction du festival de Cannes de pouvoir s'exprimer lors de cette manifestation.

Le 15, à Cannes, une manifestation d'intermittents donne lieu à des violences policières.

Le 16, Renaud Donnedieu de Vabres annonce que, dans le cadre d'un « système transitoire », les intermittents qui auront réalisé, en douze mois plutôt qu'en onze, comme l'exige le nouveau régime, le nombre d'heures minimum ouvrant droit à une indemnisation seront indemnisés.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-16 mai 2004 - France. Nouveau plan du gouvernement relatif au dossier des intermittents du spectacle », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-16-mai-2004-nouveau-plan-du-gouvernement-relatif-au-dossier-des-intermittents-du-spectacle/