5-16 août 2017Suisse – Russie. L'entraide judiciaire en question.

 

Le 5, le Ministère public de la Confédération (MPC) annonce le classement de la procédure pour blanchiment menée à l’encontre de l’ancienne ministre russe Elena Skrynnik, proche du président Vladimir Poutine. L’établissement des faits reprochés à celle-ci n’a pu être rapporté en raison « d’une exécution incomplète de l’entraide judiciaire ». Les fonds détenus en Suisse par Elena Skrynnik et son entourage ont été débloqués.

Le 16, le MPC annonce le prochain déblocage des comptes bancaires détenus dans le pays par l’ancien dirigeant de la Banque de Moscou Andreï Borodine. Ceux-ci avaient été bloqués dans le cadre d’une demande d’entraide judiciaire introduite par la justice russe qui accuse Andreï Borodine de détournement de fonds et d’escroquerie. Cette demande a été rejetée en raison des soupçons des autorités suisses quant à l’équité du procès qui pourrait viser Andreï Borodine, aujourd’hui réfugié au Royaume-Uni.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-16 août 2017 - Suisse – Russie. L'entraide judiciaire en question. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-16-aout-2017-suisse-russie-l-entraide-judiciaire-en-question/