5-14 juin 1998Éthiopie – Érythrée. Aggravation du conflit

 

Le 5, le conflit suscité par l'occupation de territoires frontaliers éthiopiens par les troupes érythréennes, en mai, change de dimension avec le bombardement de Mekele, dans le nord de l'Éthiopie, par l'aviation d'Asmara. Addis-Abeba riposte par le bombardement de l'aéroport militaire de la capitale érythréenne. Dans le même temps, les combats s'intensifient dans les zones contestées.

Le 14, les efforts diplomatiques américains et italiens aboutissent à la suspension des raids aériens et au retour au calme sur les fronts terrestres. Le plan de paix proposé par les États-Unis et le Rwanda, qui prévoit le retrait des forces érythréennes, la démilitarisation de la frontière et l'ouverture de négociations territoriales, a été accepté par Addis-Abeba, mais non par Asmara.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-14 juin 1998 - Éthiopie – Érythrée. Aggravation du conflit », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-14-juin-1998-ethiopie-erythree-aggravation-du-conflit/