5-11 juin 2007Espagne. Fin de la trêve de l'E.T.A.

 

Le 5, l'organisation séparatiste basque E.T.A. déclare dans un communiqué qu'elle met fin au « cessez-le-feu permanent » décrété en mars 2006, les « conditions minimales » n'étant pas, selon elle, remplies pour poursuivre un processus de négociation. Le processus, engagé à la suite de l'annonce de la trêve par l'E.T.A., avait été rompu par le gouvernement après l'attentat meurtrier de décembre 2006 perpétré à l'aéroport de Madrid. Cette annonce fragilise le gouvernement socialiste de José Luis Rodríguez Zapatero qui, en mai, a perdu les élections municipales et régionales à l'issue d'une campagne centrée par l'opposition sur la politique de Madrid à l'égard de l'E.T.A.

Le 11, José Luis Rodríguez Zapatero reçoit le chef du Parti populaire, Mariano Rajoy. Soucieux de ne pas « donner à l'E.T.A. l'occasion de profiter de [leurs] désaccords politiques », le chef de l'opposition déclare apporter au gouvernement « tout [son] soutien pour vaincre le terrorisme ».

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-11 juin 2007 - Espagne. Fin de la trêve de l'E.T.A. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-11-juin-2007-fin-de-la-treve-de-l-e-t-a/